Oygénation de l’étang

Le procédé utilisé par La Gaule du Planil consiste à injecter un flux d’air continu dans des diffuseurs lestés situés au fond de l’étang.
Les micros-bulles libérées par ces diffuseurs offrent une large surface d’échange avec l’eau, ce qui permet un transfert efficace dans l’eau de l’étang de l’oxygène contenu dans l’air injecté. Ces micros-bulles forment un large courant ascendant qui a pour effet :

  • de créer un micro courant au fond de l’étang
  • d’éliminer la stratification des différentes couches
  • d’expulser en surface les gaz toxiques accumulés au fond,
  • de permettre aux bactéries bénéfiques de coloniser à nouveau le fond,
  • d’améliorer la qualité de l’eau.

Cette technique présente les avantages suivants :

  • Un très faible coût de fonctionnement annuel
  • Une absence de pollution sonore car le mini compresseur est installé à l’intérieur d’un caisson insonorisé,
  • Par temps de gel, la glace ne se forme pas à l’aplomb des aérateurs, préservant ainsi la possibilité de boire pour les oiseaux.